S-Ligue 1

En hibernation

19 janv. 2020 par Gwench

Le championnat simtopien est au ralenti en ce mois de janvier, et le mercato aussi. Mais il faut tout de même aller au duel dans le froid hivernal.

 

Sauf que, qui dit hiver, dit hibernation. Et il semblerait que les Ours de Grostov aient commencé la leur, ce soir, face à Heiwashima. A moins que ce soit United qui ait réalisé un très bon match, malgré une entame catastrophique ? Toujours est-il que le leader s'incline pour la 3e fois de la saison, la seconde fois en 3 matches. Est-ce que Grostov survivra à l'hiver, ou s'agit-il d'un coup de mou passager ? Ça, les Aguazul Papaya ne s'y intéressent pas encore. Les joueurs d'Aveiro ne laissent pas de place au hasard et, ce soir, ils ont largement battu un Hayabusa FC démobilisé et promis à la disparition. Les Iguanes ont su appuyer quand il le fallait pour prendre facilement le large : deux buts en première période, deux durant la seconde. La recrue Adonis Barnes en a profité pour ouvrir son compteur avec son nouveau club. Hayabusa a certes réduit la marque mais il s'incline tout de même 4-1 sur la pelouse des Aguazul. Ces derniers reviennent à deux points du leader.

 

Derrière, ça piétine pour revenir sur le duo de tête. Commençons par la surprenante défaite du RFC Aurora, dans les arrêts de jeu de la seconde période, sur la pelouse de la lanterne rouge de Sliasthorp. Les Ratons avaient posé de gros soucis aux Iguanes la semaine dernière, cette fois ils l'emportent contre le 4e du classement. Peut-être la renaissance pour Sliasthorp, et un sacré coup de frein pour Aurora. Heureusement pour les Avalonais, le concurrent direct pour la 3e place, l'ennemi préféré du KVZ Hament, n'a pu faire mieux que partager les points dans le Topper. Dans le derby contre le Standard Tygres, la rencontre fut animée, avec des tirs de part et d'autre mais une possession stérile de Tygres. Les Rouches ne sont pas assez tueurs. Hament a su en profiter pour égaliser en fin de match par Charlie Austin. Enfin, Kattegat IF a partagé les points, lui aussi, contre Irwellshire Utd. L'autre club estampillé (frère) Ratons a retrouvé le sourire en ce début d'année, avec 4 points en deux matches. Tout cela grâce à un homme : la recrue Bradbury, qui offre le point du nul, et marque son second but en deux matches avec Irwell. Pour Kattegat, c'est une occasion manquée de recoller au podium.

 

Sinon, dans l'ensemble, la hiérarchie a été respectée, avec notamment les victoires aisées d'Armorbeek en déplacement à Warwickal, qui a réglé l'affaire en moins de 30 minutes, avec notamment un Ulloa de feu, auteur d'un doublé. La recrue argentine d'Armorbeek a porté les siens aujourd'hui et son effet se fait déjà sentir. Par ailleurs, Spremberg BK s'est promené à Dvalinn, sans avoir à trop forcer. Menant rapidement 2-0, les Sprembergeois ont poussé les Cerfs à jouer et sortir de leur moitié de terrain. A partir de là, les tentatives de contre-attaques des Sprembergeois se firent progressivement de plus en plus menaçantes, jusqu'au but du KO à la 62e minute.

 

Dans le duel de mal classés, entre Saint-Patrick et les Ulysses, la rencontre n'a pas beaucoup brillé par sa technique, mais en revanche, les tactiques (défensives) ont bien fonctionné, à part entre la 23e et la 30, le seul moment du match où il y eut du jeu, et deux buts : un de chaque côté. A Kamitoshi, le Ventmer recevait un Inter Utopia décapité, puisque son président a été démis de ses fonctions, suite à du blanchiment d'argent et tentatives d'extorsion. Cela pas mal perturbé les joueurs qui se sont inclinés 2-1, en cédant durant la dernière demi-heure, d'abord sur pénalty, puis sur un centre a priori anodin... Elric a sauvé l'honneur au bout du bout des arrêts de jeu. Il se peut que la fin de saison soit bien triste pour un Inter Utopia qui va voir ses joueurs tenter de briller pour trouver un nouvel employeur la saison prochaine. Enfin, dans une rencontre calme et limpide, le Zénith Kirkov a renoué avec la victoire, en s'imposant tranquillement 2-0 contre un FC Arcandias qui alignait ses recrues Warsmann et Kemper, au coup d'envoi, puis Ponthias en seconde période sur un remplacement. Mais la mayonnaise n'a pas encore pris, il faudra certainement attendre encore pour cela.

 

Résultats complets et classement
Toutes les statistiques de la saison


Tous les articles +